Références

Nos références

Projet pilote agriLAB'

En savoir plus

Les débats des 48h

En savoir plus

L'agriculture urbaine au Venezuela

En savoir plus

Projet pilote agriLAB’ 

L’idée est de créer un projet pilote pour expérimenter, en situation réelle différents aspects de l’agriculture urbaine : la production agricole, la gastronomie, la pédagogie, les pratiques solidaires, les nouvelles technologies agri-urbaines, le modèle économique, les aspects juridiques, les pratiques architecturales correspondantes, la concrétisation de nouveaux métiers et la mixité fonctionnelle.

LE HUB

L’EXPE

LE BAR A LEGUMES

Agri’LAB doit être un lieu dynamique, permettant de reconnecter monde rural et monde urbain par la démocratisation et la sensibilisation aux pratiques agricoles. Le projet se structure autour de trois espaces :

  • Le HUB, lieu de rencontres et de débats autour de l’agriculture urbaine
  • L’EXPE, espace de production et d’expérimentation agricole
  • Le BAR A LÉGUMES, dédié à la consommation des produits cultivés dans l’EXPE. 

Animation de débats pour les 48h de l’agriculture urbaine 

Les 48 heures de l’agriculture urbaine ont eu lieu les 18 et 19 mars dans de nombreuses villes de France. Durant deux jours, les différentes structures ont pu exposer leur savoir faire au grand public. A cette occasion, AgreenCity a animé plusieurs débats sur divers sujets relatifs à l’agriculture en ville et a contribué à la rencontre entre les acteurs de l’agriculture urbaine et les représentants du monde agricole.

Quelle place pour les agriculteurs dans l’agriculture urbaine ?

Végétalisation citoyenne : un moyen de se réapproprier la ville ?

Agriculture urbaine : est-ce un phénomène de mode ?

Vin urbain : est-il un vin comme les autres ?

L’agriculture urbaine au Venezuela 

La reconquête de l’agriculture en ville peut passer par la réalisation de projets agro-artistiques réalisés en lien avec la population. Lors d’un événement sur l’agriculture familiale organisé à Caracas, trois structures mêlant art et agriculture ont été réalisées.  L’idée de ces structures a été proposée par Jean-Pierre Bouanha notamment, qui s’est rendu sur place pour élaborer le projet sur invitation du ministère de l’agriculture vénézuélien et de l’ambassade de France. Ces réalisations font écho à un concept développé par l’architecte : “l’agriculturisation”, réconcilier le monde urbain et le monde agricole par le biais de l’expérimentation. 

L’Anaconda Géant

La voiture plantée

Le repos de l’Anaconda